Skip Ribbon Commands
Skip to main content
Rodrigues Regional Assembly
Rodrigues Regional Assembly>News>Grossess Précoce

News

Average Rating

Related News

Grossess Précoce

Date: September 19, 2017
Domain: 
 

 

La Commission de la Jeunesse mène un combat sans relâche contre la grossesse précoce et les maladies sexuellement transmissibles

 

« Pour une jeunesse responsable de son avenir », c’est autour de ce thème que la Commission de la Jeunesse veut sensibiliser les jeunes sur la grossesse précoce et les maladies sexuellement transmissibles. A cet effet, une vaste campagne de sensibilisation est menée auprès des jeunes dans des institutions secondaires et vocationnelles. Des outils d’information, d’éducation et de communication sur la grossesse précoce, dont les posters, les stickers, des T-shirts y compris un sketch, sont vulgarisés dans ces institutions. Le lancement officiel s’est tenu au collège de Mont Lubin le 21 juin dernier. La Commission de la Jeunesse veut, ainsi mener un combat sans relâche contre ces fléaux qui touchent nos jeunes.


De 2012 à 2016 environ 160 cas de grossesse chez les jeunes filles de moins de 20 ans ont été enregistrés. Bien qu’on note une régression progressive au cours de ces dernières années, à savoir 48 cas en 2012, 41 cas en 2013, 38 cas en 2014, 22 en 2015 et 10 cas en 2016, la Commission de la Jeunesse se mobiliser pour  éliminer ce fléau dans notre société.  


 « Tout le monde est heureux d’accueillir une naissance dans la famille, mais quand cela arrive avant l’heure c’est un drame. Il est temps de changer notre fusil d’épaule, de parler le langage de la jeunesse. Notre action est appelée à devenir plus grande afin de rassembler tous les jeunes dans son ensemble. Nous allons mener un combat sans relâche contre la grossesse précoce et les maladies transmissibles », avance la Commissaire de la Jeunesse, Rose de Lima Edouard. Elle fait appel à la contribution des jeunes, des enseignants, des ONGs, des parents et des médias dans ce combat. Elle invite les jeunes à s’adonner aux activités sociales, artistiques ou culturelles afin de meubler leur temps libre pour éviter de sombrer dans les fléaux sociaux. La Commissaire de la Jeunesse prône l’abstinence chez les jeunes en vue de parvenir à faire disparaître la grossesse précoce à Rodrigues.


« Faisons le bon choix. Comme notre slogan vous invite d’ailleurs : Sex ? Pa présé ! Viv to zéness avan ! A travers notre campagne de masse nous voulons que nos jeunes prennent conscience des méfaits de la grossesse précoce », soutient la Commissaire Edouard. La Commission de la Jeunesse organisera bientôt une plateforme de débat pour les parents et les jeunes sur la jeunesse et ses responsabilités. Les jeunes ont été encouragés à mener une vie plus responsable pour des familles solides et une société Rodriguaise solide.   

 ​​

(0) Comment(s)