Skip Ribbon Commands
Skip to main content
Rodrigues Regional Assembly

News

Average Rating

Related News

L'eau

Date: October 25, 2016
Domain:Economy
 

 

Communique de presse/Press release

 

L’eau :

Des appels d’offre d’urgence lancés pour compléter les quatre stations de dessalement


Suite à une mission fructueuse à Maurice, sur le secteur de l’eau, le Commissaire des Ressources en Eau, accompagné du Chef Commissaire, ont animé un point de presse le lundi 24 octobre dernier à la Résidence à Port Mathurin. Ils ont abordé le problème lié à la sécheresse et le projet de dessalement. Le Commissaire Roussety a annoncé que des appels d’offres d’urgence seront lancés afin de compléter les quatre stations de dessalement avant la fin de cette année. De son côté, le Chef Commissaire, Serge Clair, a déclaré que, face à un manque de nourriture à cause de la sécheresse les éleveurs seront autorisés par le service des bois et forêts à aller couper de l’herbe dans les réserves pour leurs animaux.

La sécheresse n’affecte non seulement les humains. « A cause de cette sécheresse nous avons constaté que les animaux manquent de nourriture, principalement dans les régions sud et ouest. Nous avons décidé de donner la permission aux éleveurs afin qu’ils puissent aller couper de l’herbe dans des réserves pour leurs animaux », avance le Chef Commissaire, Serge Clair. Les éleveurs peuvent ainsi obtenir ce permis auprès du Service des Bois et Forêts.

Le Commission des Ressources en Eau, Simon Pierre Roussety, est revenu sur le problème qui a causé les retards sur le projet de quatre stations de dessalement. Le fait que le contracteur ne respectait pas son contrat, la Commission des Ressources en Eau n’a eu d’autres choix que de le résilier. Les quatre stations de dessalement n’étant pas complété, des appels d’offres ont été lancés.  Le contrat qui a été alloué par le Central Procurement Board (CPB) à la compagnie Odis Filtering Ltd d’Israël a été contesté par un autre soumissionnaire. Le CPB a, alors pris la décision d’annuler tous les appels d’offres et a recommandé à la Commission de refaire toutes les procédures d’appels d’offres. Pour le Commissaire Simon Pierre Roussety, cela va prendre encore beaucoup de temps.

« Suite à notre mission récente à Maurice, nous avons discuté avec les autorités concernées. Nous avons eu l’autorisation de lancer un emergency procurement cette semaine. Nous allons donner un délai de 15 jours seulement aux contacteurs pour soumettre leurs offres. Nous espérons que d’ici un mois et demi nous seront fixés sur cette situation », explique le Commissaire Roussety. Il est déterminé à compléter les quatre stations de dessalement et les faire fonctionner à plein régime. Le projet de dessalement aidera grandement le pays en approvisionnement en eau potable, surtout en période de sécheresse.

Acte de sabotage

Par ailleurs le Commissaire des Ressources en Eau a déploré des actes de sabotage et de vandalisme sur les réseaux de distribution d’eau. A titre d’exemple, « les villageois de Montagne Cabris Ouest nous téléphone souvent pour dire qu’ils n’ont pas eu d’eau alors que le valve operator  avait fourni l’eau. Durant le week end écoulé, alors que nous avons fait des travaux sur le réseau connecté au réservoir nous avons constatons à notre grand étonnement qu’on a placé une pierre à l’entrée même de ce réseau pour le boucher. Cette pierre n’est arrivée là par hasard. C’est un travail de professionnel. Nous condamnons vivement cet acte, car nous passons par une difficile et c’est la population qui souffre »,​ affirme le Commissaire Simon Pierre Roussety. Dans le passé, on a même vu du béton coulé dans le réseau de distribution d’eau par des mains malveillantes dans le but d’empêcher les gens d’avoir l’eau.

L’aide de Maurice obtenue

 

Lors d’un point de presse à l’hôtel Cotton Bay Resorts and Spa, le Ministre des Utilités Publiques, Ivan Collendavelloo, a expliqué qu’il a profité de sa mission au sein du comité sur la réforme électorale pour faire un constat de la situation de l’eau à Rodrigues. Après une journée de travail avec le Commissaire des Ressources en Eau, Simon Pierre Roussety, il constate que la situation dans l’île est catastrophique. Il a déclaré qu’il va déployer les moyens nécessaires pour aider Rodrigues dans ses projets pour le secteur de l’eau.

25 octobre 2016​

(0) Comment(s)